unionlocalecgtlorient.blog4ever.com

unionlocalecgtlorient.blog4ever.com

2014 12 18 Les bonnets rouges n'ont rien à faire dans nos manifestations

Manifestation contre le gouvernement austéritaire à Brest le 18 décembre :

Les camarades de la CGT de Lanester et Lorient chassent les bonnets rouges de la manifestation Cliquer ici pour voir l’article du télégramme, et ici pour consulter l’article de Ouest France sur ce sujet.

 

2014 12 18 Brest sbfm.jpg

 

Photo Ouest France

 

Voici ce qu'on disait déja, le 6 décembre 2013, des bonnets rouges : 

 

Le gouvernement vient d'annoncer le contenu du "pacte social" qui n'est qu'un catalogue de bonnes intentions.

Les médias, quant à eux, majoritairement détenus par des groupes de presse aux ordres des grands patrons, relayent à volonté les revendications des bonnets rouges. D'après eux : 

 

Les patrons payent trop de taxes

Il faut baisser le coût du travail

Il faut "libérer la volonté d'entreprendre"

 

Les bonnets rouges s'inspirent directement du Medef, qui a envoyé un courrier à toutes les entreprises de France, dans lequel il rabache ses revendications (extrait) : 

 

propositions gataz.PNG

 

Cliquer ici pour lire le contenu complet de ce courrier, adressé à toutes les entreprises de France par le Medef

 

Or :

  • L'écotaxe n'est pas la taxe qui est à l'origine de la destruction des milliers d’emploi dans l’industrie ces dernières années en Bretagne, puisqu'elle n'est même pas encore en vigueur.
  • Ce n'est pas en précarisant les travailleurs qu'on crée de l'emploi.
  • Les "charges sociales", si ce sont des charges pour les patrons, ce sont des protections pour les travailleurs. Protections contre la maladie, pour le droit d'avoir une assurance chômage correcte, une pension vieillesse correcte, une couverture famille correcte. Ces cotisations sociales sont le fruit de luttes, elles ont été arrachées aux patrons et non pas "données" aux salariés.
  • Les entreprises en demandent toujours plus, alors qu'elles touchent 220 milliards d'aides et d'exonération de l'Etat tous les ans (nos impôts), ceci sans aucun contrôle sur l'utilité sociale de cette manne financière. Ils refusent de prendre en compte que ce sont  les travailleurs qui créent les richesses dans ce pays, pas les spéculateurs.
  • La solution pour créer de l'emploi et pour plus de justice sociale réside dans une plus juste redistribution des richesses, une chasse aux fraudeurs du fisc qui se planquent en Suisse, Belgique, ou autre paradis fiscal (entre 50 et 80 milliards d'euros par an détournés des travailleurs)
  • Il est urgent de mettre en place une organisation de filières où chaque maillon y trouve son compte, et non pas uniquement les gros producteurs ou les centrales d'achat, au détriment des petits producteurs et des consommateurs. 

 

cgt bretagne drapeau.jpg

 

La manipulation, ça suffit !

 

Aux travailleurs de se battre,

avec leurs syndicats,

pour défendre leurs intérêts,

et non pas les intérêts des gros patrons déjà gavés d'argent public et de dividendes !



20/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres